Les écrans buccaux



Les écrans buccaux de 4 à 8 ans

Le principe de l’écran buccal est connu depuis longtemps. À l’origine, il était utilisé pour éviter l’usure des dents et la succion du pouce. Avec les différents modèles développés par le Professeur R. Hinz, les écrans buccaux sont devenus un auxiliaire idéal pour la prévention, l’interception précoce et la thérapie myofonctionnelle. C’est un moyen simple, non traumatisant et économique. Bien porté, l’écran buccal est efficace dans plus de deux tiers des cas. L’appareil repose librement dans le vestibule entre les lèvres et les dents antérieures. Une pression est imposée sur les antérieures, permettant de corriger une éventuelle protrusion. Il existe 4 types d’appareils, chacun ayant sa propre fonction. Les deux premiers modèles sont disponibles avec le matériau classique ou dans un matériau siliconé souple, mieux adapté pour certains patients, quand l’appareil n’a pas suffisamment de liberté de mouvement.

 

les-écran-buccaux.jpg

 

pochette.jpgpochette2.jpg
Chaque écran buccal est accompagné d’un feuillet d’explication illustré à l’attention des parents.

 

Ecran buccal simple 

Supprime les habitudes de succion et réduit l’incompétence labiale. 
Corrige la protrusion. 

 

Ecran buccal avec butée 

Recommandé dans les cas où, outre une habitude de succion, la mâchoire inférieure de l’enfant est en position postérieure. Les incisives inférieures viennent se placer en contact avec la butée, empêchant ainsi l’appareil de basculer, tout en repositionnant la mandibule vers l’avant et facilitant la fermeture des lèvres. L’écran peut être inversé pour corriger une linguocclusion des incisives supérieures. 

 

Ecran buccal avec grille 

Recommandé dans les cas où la malocclusion est provoquée par le glissement de la langue entre les arcades. 

Recommandé dans les cas de béance importante. On recourbe légèrement le support de la bille de façon à ce qu’elle se place au niveau de la langue. Le patient aura naturellement tendance à chercher et à appuyer sur la bille avec sa langue, ce qui en tonifiera la musculature et assurera son repositionnement correct dans le palais.

Ecran buccal simple
Ecran buccal simple
Ecran buccal simple
Ecran buccal simple
 Ecrans buccaux
Ecrans buccaux

Article rédigé par le praticien le 12/04/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr